2 mars 2016 3 02 /03 /mars /2016 17:15
Ciel, Dieu n'est plus la boussole qui guide les pas de l'humanité!

Par Saïd Radjef. Le 2 mars 2016

Dieu n'est plus le berger qui veille sur le troupeau. Il est coincé entre les dictatures locales qui se prennent pour les prophètes des temps modernes et les réformateurs d'un nouveau genre dont la vie intellectuelle se résume à l'approbation sentencieuse de tout ce qu’ordonne l'Occident judéo-chrétien au nom de sa nouvelle religion: la mondialisation.

Si vous voulez comprendre le monde, il faut déchirer la feuille de choux qu'est l'Islam et réécrire un autre Islam qui soit conforme aux visions des substituts de Dieu...ou à la limite rejoindre l'Islam des dictatures locales.

Si vous refusez de le faire, Daech va vous mettre entre ses crocs et vous dévorer d'un seul trait. Pourquoi donc réformer l'Islam? C'est simple: Dieu ne s'est pas suffisamment expliqué sur la sexualité de l'homme. Alléluia!

Et voilà que chez nous, à longueur de journée, à travers notre presse tenue par une bande de cons, des flagorneurs radoteurs dont l'existence n’aura été qu’une longue épopée de servitude hébétée, nous somme de choisir entre les caprices de l'Occident judéo-chrétien qui ne s'est pas encore remis de la raclée de Salah Eddine Al Ayoubi et la barbarie de Daech et d'Al Qaeda. Dieu, faites quelque chose! Amen.

commentaires

Contactez-Moi

  • : Blog AIT BENALI Boubekeur
  • : L’école algérienne ne s’est pas attelée, en ce qui concerne l’enseignement de l’histoire, à la transmission du savoir. L’idéologisation de l’école l’a emporté sur les impératifs de la formation. Or, les concepteurs de ces programmes préfèrent envoyer leurs enfants dans des écoles occidentales. Du coup, la connaissance de l'histoire ne passe pas par l'école.
  • Contact

  • Ait Benali Boubekeur
  • Il est du devoir de chaque citoyen de s’intéresser à ce qui se passe dans son pays. C'est ce que je fais modestement.

Recherche

Catégories